Education au patrimoine - 28/06/2011

 
Retour à la liste Imprimez l'article
Le patrimoine potier de Saint-Jean-la-Poterie dans le Morbihan valorisé et transmis aux nouvelles générations
Marie-Julienne Nourry, Potière

Saint-Jean-la-Poterie est située dans la basse vallée de l'Oust, à 5 km de Redon, et fait partie du canton d'Allaire dans le Morbihan. A l'écart des grands axes routiers, la commune tire son nom de deux villages voisins réunis en 1850 : Saint-Jean-des-Marais et La Poterie.
L'activité potière y est très ancienne (le premier "aveu" fixant les droits et les devoirs envers le seigneur de Rieux date de 1420) et consiste en la fabrication de poteries utilitaires. En 1850, douze fours d'origine sont encore localisés dans la commune. En 1943, il n'en reste plus que trois.
Le métier aurait pu disparaître totalement pendant la guerre si Monsieur Roret n'avait pas entrepris de relancer l'activité en 1947. Aidé de quelques apprentis, garçons et filles du village, et de trois anciennes potières âgées, il rouvre deux anciens ateliers : La Bourdonnais et La Relandais. De nouvelles fabrications apparaissent alors en terre rouge ou grise décorées de motifs de fleurs et de feuilles. Ce fut le départ d'une production semi-industrielle qui connaîtra un joli succès durant trente ans sous l'appellation "Faïencerie de Saint-Jean-de-Bretagne". La fabrique fermera ses portes en 1978 et les ateliers disparaîtront dans un incendie en 1989.  

Mémoire de Potières : un projet global de revalorisation

Lancé en 2009 à l'initiative du maire actuel, Michel Pierre, le projet "Mémoires de Potières" a pour objectif de sauvegarder et valoriser le patrimoine potier de Saint-Jean-la-Poterie auprès de ses habitants et plus largement du territoire du Pays de Vilaine.
L'idée directrice est de recréer une dynamique autour du passé artisanal (la poterie) et industriel (la faïencerie) de la commune. La Maison de la Poterie et le sentier d'interprétation créés il y a une quinzaine d'année ne remplissent plus leur fonction de transmission de la mémoire faute d'animations. La municipalité a donc imaginé un projet de développement plus global qui doit permettre à tous les publics - enfants scolarisés ou non, adultes, élus ou citoyens - de s'approprier l'histoire singulière du bourg. Toutes les actions envisagées dans le cadre de ce projet vont dans ce sens :

  • Un travail sur la mémoire collective
    Ce travail consiste à collecter des témoignages d'anciens salariés de la faïencerie, des documents d'archives sonores, des photographies... Il a débuté en mars 2010 et doit aboutir à la réalisation d'un film et d'un recueil de portraits d'anciens ouvriers. L'action s'intègre dans le projet de Pays "Mémoire en résidence" porté par le Groupement Culturel Breton des Pays de Vilaine.
    Atelier créatif - Photo Terre de Potiantes
  • Des ateliers créatifs de poterie
    Les ateliers créatifs sont encadrés par des potières professionnelles et s'adressent aux adultes comme aux enfants hors temps scolaire. Ils permettent à tous d'exprimer pleinement leur créativité et de s'initier aux différentes techniques céramiques dont le tournage, le modelage, l'engobage, l'émaillage et la cuisson... Les premiers ateliers ont été mis en place en septembre 2010 et ont duré toute l'année scolaire.
    Photo ci-contre © Terre de Potiantes
  • Création d'un lieu d'accueil et de créativité
    Cet espace regroupera un atelier de potière en résidence et un lieu d'exposition et de documentation dédié à l'histoire de la poterie et de la communauté de potières. L'approche privilégiera l'animation et l'activité de création à celle de la simple visite. Pour mener à bien ce projet qui devrait voir le jour en 2012 ou 2013, la municipalité a acquis une maison en centre bourg.
  • Le Cirque des Lises
    L'ancien site d'extraction de l'argile (la lise) situé au cœur de la commune va être réaménagé pour créer le Cirque des Lises. Ce projet, qui reçoit des financements européens, vise à offrir aux habitants un espace naturel agréable de jeu et de détente et servira lors des événements organisés autour de la Poterie, notamment la Fête des Lises les 17 & 18 septembre prochain. Un four traditionnel y est actuellement construit.
  • Un projet artistique de "lectures publiques"
    Il s'agira de rendre visible le passé potier de Saint-Jean au public de passage par l'inscription éphémère ou durable de mots et phrases sur les murs de bâtiments stratégiques ou emblématiques de la commune (anciens fours, commerces, etc.). Dans le cadre de ce projet, des expériences d'écriture doivent être menées avec les enfants des écoles.

L'ensemble de ces actions sont menées en étroite collaboration avec l'association Terre de Potiantes et avec la participation de nombreux autres partenaires : le Groupement Culturel Breton des Pays de Vilaine, la Fédé (Fédération d'Animation Rurale en Pays de Vilaine), les enseignants des écoles de la commune, des potières professionnelles, d'anciennes décoratrices de faïencerie, le CERAM, etc.

Faire découvrir le patrimoine potier aux enfants

Dès le début du projet "Mémoire de Potières", la municipalité a souhaité associer les enfants et les écoles. Deux actions distinctes, l'une portée par l'école publique et l'autre par l'école privé, ont ainsi permis à près de 180 enfants de participer durant l'année scolaire 2010/11 à des séances d'animation pour découvrir le patrimoine potier de leur commune.

Séance de jeu - Ecole publique de St-Jean-la-Poterie 56 - Photos Cécile Le GocA l'école publique "De A à Z", le professeur des écoles Eliza Petroa a orienté son projet pédagogique autour de l'histoire et de la maîtrise de la langue avec pour finalité la création d'un jeu éducatif sur l'histoire potière de St-Jean par et à l'intention des enfants.
Le jeu présente 3 séries de questions correspondant à 3 couleurs différentes (rouge, orange, violet). Chacune représente une période de l'histoire potière de la commune : rouge pour l'histoire de la poterie du Moyen Age au 18e siècle, orange pour l'époque "Roret" de 1942 à 1947, violet pour la période de la faïencerie de 1950 à 1989. Les cartes "questions" sont accompagnées de cartes "réponses", de gages et de cartes "coups de pouce" pour faciliter l'apprentissage et mémoriser les informations.
Les élèves de niveaux CE2 / CM1, encadrée par Aurélie Brault du Groupement Culturel Breton des Pays de Vilaine, ont participé à toutes les étapes de la création du jeu. Ils ont effectué des recherches documentaires, visité la Maison de la potière (actuel espace d'exposition) guidé par le maire, rencontré d'anciens ouvriers, assisté à des démonstrations avec d'anciennes décoratrices... Avant d'être édité, le jeu sera testé par les enfants, puis utilisé lors d'événements autour de la poterie ou dans d'autres établissements scolaires.

Réalisation de carreaux en biscuits - Ecole Saint-Joseph de st-Jean-la-Poterie, juin 2011 - Photo Cécile Le GocA l'école privée Saint-Joseph, le projet, élaboré avec l'aide d'Anne Guérin, animatrice à la Fédé, s'est orienté autour des arts plastiques. Il s'agissait de permettre aux enfants de découvrir le patrimoine culturel local à partir d'approches variées (sensible, technique, historique) et d'entrées thématiques (motif, matière, poterie/faïence, habitat...).
Les maternelles ont travaillé sur la matière "terre" dans le cadre de séances en classes et de sorties sur le terrain, avec pour objectif la réalisation de sculptures.
Les CP / CE1 ont travaillé en ateliers ludiques sur les motifs de la faïencerie de Saint-Jean-de-Bretagne et les savoir-faire pour favoriser l'expression gestuelle et graphique. Les séances se sont découpées en trois phases : imprégnation, recherche et expérimentation, réalisation de décors sur des carreaux de poterie avec pour source d'inspiration les motifs de Saint-Jean. Chacun de ses carreaux sera ensuite cuit, émaillé puis intégré à la sculpture monumentale réalisée par la potière et artiste Sophie Blanchard pour le Cirque des Lises.
Les classes de cycle 3 ont travaillé sur la vie quotidienne autour de la poterie : les enfants ont élaboré un questionnaire et interviewé des personnes ressources pour mieux connaître l'histoire de la poterie et de la faïencerie de Saint-Jean. L'objectif final était de créer des toiles sur le thème de l'histoire locale en s'inspirant d'œuvres d'art.

Toutes les travaux réalisés par les élèves (jeu, sculptures, toiles...) seront présentés dans le cadre de la Fête des Lises, temps fort du projet communal, qui aura lieu les 17 et 18 septembre prochain au Cirque des Lises. De nombreuses animations sont également prévues : des randonnées contées, l'inauguration de l'œuvre artistique de Sophie Blanchard, la première cuisson traditionnelle aux aiguilles de pin de pots en terre dans le four construit sur le modèle des anciens fours de Saint-Jean, une conférence du CERAM sur les fouilles archéologiques effectuées sur la commune et qui ont permis la découverte de deux anciens fours, des expositions et projections vidéos et un marché de potiers.

Ressources :

Diaporama photos © Cécile Le Goc - Fédération Patrimoine-Environnement

--

Le travail autour de la mémoire collective et les ateliers créatifs mis en place dans le cadre du projet "Mémoires de Potières" sont soutenus par la Région Bretagne dans le cadre de l'appel à projet "Sensibilisation et éducation au patrimoine culturel". Pour en savoir plus sur ce dispositif :

Présentation et modalités de candidature à l'appel à projets : cliquez ici (prochaine et dernière session de candidature : dépôt des dossiers avant le 12 août 2011)
Liens sur le site du Conseil Régional : cliquez ici
Renseignements auprès de Cécile Le Goc (Fédération Patrimoine-Environnement Bretagne) : bretagne@associations-patrimoine.org

 

Site réalisé par Malabar Design